04 October 2022

Redémarrage à partir de la terre

Redémarrage à partir de la terre

A la campagne, une fois les vendanges terminées, il y a de nombreuses activités à réaliser pour le bon entretien du vignoble.

Tout d'abord, nous travaillons le sol en effectuant le "ripping", une opération agronomique spéciale avec laquelle nous décompressons le sol sans le retourner et sans modifier ses couches, afin de respecter sa composition et de ne pas provoquer d'altérations de la microflore. Après le défrichage, nous distribuons un granulé d'engrais organique, qui apporte de la substance organique au sol et revitalise la composante microbiologique.  En effet, étant granulés à froid, les micro-organismes qu'ils contiennent sont maintenus en vie et donc, avec cette fertilisation, nous apportons au sol une microflore vitale et active.

Une fois la fertilisation terminée, nous continuons à affiner le sol, en enfouissant légèrement l'engrais pour préparer le lit de semence pour l'engrais vert qui suivra dans quelques jours.

Cette année, nous avons légèrement modifié le mélange des essences sélectionnées, en augmentant le pourcentage de légumineuses pour apporter plus d'azote au sol, et en augmentant la quantité de graines distribuées par hectare, afin d'avoir plus de biomasse.

Après une année aux conditions si particulières, il s'agit de donner au sol plus d'azote et de substance organique que d'habitude, dans le but d'aider la vigne à stocker des substances de réserve qui s'avéreront précieuses pour le prochain millésime.

En même temps que nous semons l'engrais vert, nous alimentons le sol en mycorhizes, un complexe de champignons qui établit une symbiose avec les racines des plantes, les aidant à absorber l'eau et les nutriments.